GRACY HOPKINS

GRACY HOPKINS

Musique

« Je suis une confusion moi-même. » C’est vrai, Gracy Hopkins est de la trempe des artistes insaisissables. À l’écoute de son EP « Atychiphobia » (soit « La peur de l’échec ») autoproduit en 2015, le deal est clair: accepter de le suivre dans sa quête des comportements phobiques qui nous traversent en permanence. Au moyen d’un flow en anglais parfait et rarissime de musicalité, le tout sur une énergie typiquement propre à la nouvelle scène hip-hop francophone, Gracy Hopkins est de ceux dont l’esprit a constamment soif.