METAMORPHOSIS

Après s’être rencontrées en 2010 au CRR de Paris en section contemporaine, Alizée Duvernois et Manon Vibert développent leurs qualités artistiques et techniques dans différents établissements. Ce n’est qu’en 2015, qu’elles se retrouvent à Paris avec toujours cette envie profonde de réunir leur sensibilité.  

ALIZEE DUVERNOIS - MANON VIBERT

Danse

Leur première pièce METAMORPHOSIS créée en juillet 2015, nous questionne sur la place des femmes dans la société actuelle. Sommes-nous uniquement des objets de désir et matrice fertile? 

Comment s’accepter comme des femmes indépendantes et ères de leur corps exempt de toute perversité? C’est à travers un texte écrit par Léa Leprêtre qu’elles composent. 

Transformations physiques et psychologiques, découverte de la sexualité, entre errance et doutes, révolution et colère, tout s’entremêle et s’accorde. Avec une gestuelle électrique, circulaire et romantique, deux femmes se battent contre et pour elles, se jettent et se déchirent, pour arriver à un point culminant, un lâché prise, et une acceptation de soi.